Nocturno

Leonor Leal

 

samedi 14 novembre 21h00
1h

grande scène

© Tristan Perez-Martin
© Klaus Handner
© Tristan Perez-Martin

Artiste flamenca au style rayonnant, Leonor Leal nous embarque dans son rêve éveillé tout en clair-obscur où la poésie rivalise de sensualité.
 

Pantalon et cheveux courts, danseuse à l’aura éclatante qui n’est pas sans rappeler l’allure de Liza Minnelli, Leonor Leal nous offre un flamenco inventif et lumineux. Dans un univers sonore imaginé par Jean Geoffroy qui dirige les Percussions de Strasbourg, ensemble internationalement reconnu, la danseuse de Jerez se glisse dans la nuit avec gourmandise. Elle dialogue en finesse avec Alfredo Lagos, l'un des meilleurs guitaristes du moment et Antonio Moreno, percussionniste et complice d'Israel Galvàn. Ensemble, ils tissent une route dans l’insomnie. Un voyage qui se révèle tout en contraste où l’humour succède à la douleur, la force du collectif au cheminement solitaire. Forgée par le classique, la technique de Leonor Leal est sans faille, sa gestuelle, juste et élégante, ses enchaînements, limpides. Elle signe ici une pièce virtuose où l’épure confère à l’expressivité de la danse toute sa force.

-
Direction, chorégraphie et danse Leonor Leal
Guitare Alfredo Lagos
Percussions Antonio Moreno
Collaboration à la direction María Muñoz (Mal Pelo)
Espace sonore et collaboration à la création Jean Geoffroy
Accompagnement artistique Natalia Jiménez
Images des projections Raúl Guridi
Création sonore Manu Meñaca
Création lumières Carmen Mori
Costumes Carme Puig de Vall i Plantés et Viki Vassiliou (Lavique)

 


Production Leonor Leal/A Negro Producciones (Cisco Casado/Raquel Gutiérrez).
Avec le soutien du Instituto Andaluz del Flamenco de la Junta de Andalucía.
Avec la collaboration dans les résidences artistiques de Théâtre Garonne, Toulouse, Francia, Centro de Creación L’animal a l’esquena, Celrà, España et Centro Cultural de la Villa – San José de la Rinconada, Sevilla, España. Remerciements Pedro G. Romero, toute l’équipe de L’animal a l’esquena / Mal Pelo et Adela Algarín.