Le projet

En mars 2003, l’ouverture de l’Onde Théâtre Centre d’art est l’aboutissement d’une volonté de longue date de la municipalité de doter la ville d’un foyer de création et de diffusion artistique. Le projet confié à Claude Vasconi, architecte notamment de la Filature de Mulhouse, du Corum de Montpellier, du Centre Paris-Berlin... opte pour une architecture audacieuse.

Joël Hubaut, 2008 © Sébastien Agnetti

Le projet artistique
-
L’Onde propose au public d’aborder toutes les expressions d’aujourd’hui et d’établir un indispensable et fructueux lien entre ces genres. En faisant le choix de la pluridisciplinarité (théâtre, danse, art contemporain, cirque, musique) avec un accent fort sur la création, l’Onde s’engage aussi à tout mettre en oeuvre pour permettre au plus grand nombre l’accès à l’art.

Cela se traduit en termes de programmation, d’accompagnement financier et professionnel d’équipes artistiques, de politique tarifaire attractive mais aussi en termes d’actions d’accompagnement ; l’Onde a en effet pour objectif d’être un outil à vocation artistique qui favorise la rencontre entre les oeuvres d’hier et d’aujourd’hui, les artistes et les publics tout au long des saisons.
Bien inscrite dans le réseau artistique, l’Onde est partenaire de l’Office nationale de diffusion artistique (Onda), d’Arcadi (Office d’aide à la diffusion en Ile de France) et est membre du Groupe des 20 théâtres en Ile de France.
Le Centre d’art Micro Onde est membre du réseau Tram et de l’association Dca de développement des Centres d’art en France.

Particulièrement vivante sur scène et dans la galerie (près de 120 représentations et expositions chaque saison, en création ou en diffusion), l’Onde est également très active en matière de cycles de conférences sur l’art contemporain et la danse, d’ateliers de pratique artistique, de visites-ateliers du théâtre et des expositions en cours …en direction du 1er et 2nd degré des établissements scolaires, de l’Enseignement supérieur ( Universités, IUT, Conservatoires...), des associations, des Comités d’entreprises, des groupes d’abonnés et d’amis du Micro Onde... Et ceci en partenariat avec les ministères de l’Education nationale, de la Culture et de la Communication, du Conseil régional d’Ile de France, du Conseil général des Yvelines et la ville de Vélizy-Villacoublay.

L’Onde entend défendre l’idée qu’un théâtre est un lieu de proximité, de découverte, de plaisir, de questionnement et de rencontre. Et c’est dans cet esprit que nous vous accueillons.

 

 

Micro Onde : un lieu de production pour l’art contemporain
-

Depuis 2004, l’Onde défend la création contemporaine à travers une programmation d’expositions, de productions spécifiques, d’éditions et d’actions culturelles favorisant la rencontre du public avec des projets d’arts plastiques. Les œuvres produites au centre d’art se définissent par leur caractère protéiforme et expérimental. Réalisées en prise consciente avec le lieu, elles s’inscrivent aussi dans la continuité du processus de travail des artistes. Réunissant un éventail de pratiques représentatives des expressions artistiques les plus contemporaines, Micro Onde se présente comme un laboratoire d’expériences visuelles, sonores, sculpturales, performatives et festives... Il invite une scène de jeunes artistes français et étrangers et convoque aussi fréquemment le travail d’artistes de générations antérieures.

Depuis 2009, Micro Onde propose alternativement deux formats d’expositions personnelles ou collectives. Elles ont pour but de faire découvrir des démarches originales de création tout en impliquant le visiteur sur des sujets de société où l’œuvre d’art est posée comme un moyen d’appréhender le réel comme vecteur de réflexion sur nos modes de vies, de penser et notre façon d’interagir avec le monde. Micro Onde se définit comme un espace d’intelligibilité où l’œuvre d’art est au cœur des échanges.
Le programme d’expositions collectives fonde sa réflexion sur des notions de territoires géographiques, urbains, architecturaux, sociologiques, publics, privés et plus généralement sur les modes d’occupation de l’espace public. Cette démarche prend la forme d’expositions et de publications (Projections Constructives en 2009, Aires de jeux, contre emplacement et Strates et discontinuités en 2010, Vélizy Discovery en 2011, Everliving Ornement en 2012) dont les projets peuvent se prolonger dans la ville de Vélizy-Villacoublay. Plus globalement, ils associent des habitants, des commissaires d’exposition indépendants, des critiques d’art et des institutions sur des sujets de recherches qui se déploient à différents échelles, du réseau local au national dans un principe de cohérence territoriale.
Micro Onde s’inscrit aussi pleinement en lien avec les autres disciplines présentes à l’Onde (performance, danse, chant et participe aux deux festivals : fête des mômes par l’invitation annuelle faite à un designer pour la création du sapin de Noël (Florence Doléac en 2011, Matali Crasset en 2012) et Immersion, temps fort dont la visée est de détourner le rapport traditionnel du public face aux œuvres.

Le Centre d’art de l’Onde est membre du réseau Tram, réseau d'art contemporain en Ile-de-France, et de l’association Dca de développement des Centres d’art en France.
La programmation de Micro Onde est soutenue par la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et le Conseil régional d’Ile de France.
Pour recevoir les informations, merci d’envoyer un mail à microonde@londe.fr.