L'Absence de Père

Lorraine de Sagazan

Jeudi 7 mai 20h30
2h30

grande scène

© Natalia

Librement adaptée du Platonov de Tchekhov, cette nouvelle création de Lorraine de Sagazan nous plonge dans une méditation profonde des fractures de notre société, comme un écho à notre actualité.

 

Platonov ou L’Absence de Père est une pièce de jeunesse sans titre, démesurée et inachevée, commencée en 1878 par Anton Tchekhov. Il a alors dix-huit ans et dresse avec ce premier texte, le portrait de toute une génération qui se cherche. Anna Petrovna attend de nombreux invités dans sa propriété de famille. Parmi eux Platonov, un homme de classe moyenne devenu instituteur malgré d’autres ambitions. Tiraillé entre son mal-être et son désir de vie, il questionne ce monde figé dans ses certitudes. Objet des projections continuelles de son entourage il bouscule, plaisante, déçoit en séduisant et meurt presque par hasard. Les fêtes nocturnes et arrosées dans la propriété qui sera bientôt vendue permettent d’oublier, un temps seulement, le poids des dettes.

Nike Air Penny 2

Autour du spectacle

bord de plateau à l’issue de la représentation

 

Librement adapté de Platonov d’Anton Tchekhov
Conception et mise en scène Lorraine de Sagazan
Adaptation Lorraine de Sagazan et Guillaume Poix
Avec Lucrèce Carmignac, Romain Cottard,
Charlie Fabert, Nina Meurisse, Antonin
Meyer-Esquerré, Chloé Oliveres, Mathieu Perotto,
Benjamin Tholozan

Lumières Claire Gondrexon
Costumes Suzanne Deveaux
Création sonore Lucas Lelièvre
Régie générale Kourou
Espace scénographique Marc Lainé
assisté d’Anouk Maughein
Production, diffusion Carole Willemot /
AlterMachine

Administration Laure Meilhac / AlterMachine

Production : La Brèche
Coproduction : CDN de Normandie-Rouen, Théâtre Dijon-Bourgogne – CDN,
Les Nuits de Fourvière, MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis,
Le Phénix – Scène nationale de Valenciennes, Le Théâtre de Châtillon, TU-Nantes
(en cours) Résidences de création au CDN de Normandie-Rouen, Théâtre
de la Bastille – Paris, TU-Nantes, MC93 – Bobigny et Nuits de Fourvière – Lyon.
Avec l’aide de la région Île-de-France et de la SPEDIDAM. Avec la participation
artistique du Jeune théâtre National.