Kohlhaas

Julien Kosellek

Jeudi 2 avril 20h30
1h10

l’atelier
séances en itinérance dans les lycées du territoire du 30 mars au 2 avril

dès 12 ans

© Romain Kosellek
© Romain Kosellek
© Romain Kosellek

Un conte fondateur qui retrace l’histoire d’un homme ordinaire basculant dans une violence extraordinaire, poussé par une justice corrompue au service des puissants. Histoire du XVIe siècle ou histoire d’aujourd’hui ?

 

Kohlhaas, fable de la mythologie germanique, raconte le désarroi et la révolte d’un marchand de chevaux du XVIe siècle qui, victime d’une injustice, abandonné par l’État, va entreprendre de compenser le préjudice, légitimant sa vengeance personnelle. C’est une histoire universelle, comme un conte pour enfants devenus adultes. Kohlhaas porte également la naïveté et la force du mythe qui joue avec le souvenir d’un théâtre antique dans lequel se mélangent récits et personnages, poésie et dialogues. C’est en cela un théâtre populaire proche de celui des tréteaux, qui demande à l’extraordinaire interprète Viktoria Kozlova, l’audace et la générosité de parler, les yeux dans les yeux, avec ceux réunis autour d’elle. Telle une formidable conteuse, elle entraîne le public au coeur de l’épique.

adidas

De Marco Baliani et Remo Rostagno
D’après Michael Kohlhaas de Heinrich von Kleist
Texte français de Olivier Favier
Éditions de l’amandiers
Mise en scène Julien Kosellek
Interprétation Viktoria Kozlova
Création sonore Cédric Soubiron
Administration et production Marie Tretiakow
et Gaspard Vandromme

Diffusion Gabriel Buguet

estrarre, ensemble théâtral
Avec le soutien de l’étoile du nord et du festival on n’arrête pas le théâtre ainsi
que le Théâtre de la Loge
Avec l’aide de la Spedidam et de la mairie du 18e arrondissement de Paris, avec
le soutien du cube (compagnie la belle meunière).