King Kong

Joachim Latarjet

 

samedi 5 février 21h00
1h20

l'atelier

 

 

© Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, 1933
© DR
© DR
© DR

 

Un ciné-concert rock qui décoiffe en jouant malicieusement avec les codes du cinéma.

 

Trois musiciens relèvent l’extravagant défi de créer sur scène la partition musicale d’un film qui n’est pas muet ! Monument du 7e Art, King Kong sorti en 1933, figure parmi les trésors des premiers films parlants. Chacun a en tête la scène mythique du gorille géant lancé à l’assaut de l’Empire State Building !

Le metteur en scène et musicien Joachim Latarjet s’empare de ce chef-d’oeuvre du cinéma pour une recréation en direct d’une bande originale rock aux accents pop épique et psychédélique. Avec ses deux complices, il s’amuse avec la bande-son, les dialogues et les sous-titres. À grand renfort de claviers, batterie, guitare, basse, trombone, daxophone et autres instruments, les trois acolytes mettent subtilement en musique la distance qui nous sépare des tout premiers spectateurs du film.

Il fallait bien cela pour redonner vie au Roi Kong, ce géant du cinéma dont l’histoire commence, étrangement, par le tournage d’un film… muet !

 

Ce qu'en dit la presse : 

« Le trio puissant formé par Latarjet et ses amis s’empare subtilement de tous ces niveaux de lecture, portant à la fois un regard tendre, inventif et fidèle au film. Une immersion prenante et divertissante dont on ressort de très bonne humeur. » L'Alsace
 

――

de Joachim Latarjet
création sonore Nicolas Barrot
batterie, guitare Nicolas Barrot
trombone, guitare, basse Joachim Latarjet
guitare, daxophone Alexandre Meyer
vidéo, son Tom Ménigault

――

production déléguée Oh ! Oui…
coproduction La Filature – scène nationale de Mulhouse