Diptych : The missing door and The lost room

Peeping Tom

 

Jeudi 4 mars 20h30
vendredi 5 mars 20h30
2h

grande scène

dès 12 ans

© Maarten Van den Abeele
© Maarten Van den Abeele
© Virginia Rota

Quand la danse se fait sauvage ! Peeping Tom fait de la scène un espace de liberté féroce où se déjouent les tabous et s’exacerbent nos instincts les plus sombres.

 

« Peeping Tom », « Le voyeur » en anglais. Le nom de cette compagnie traduit à lui seul la marque de fabrique de ses deux fondateurs : une danse théâtrale, proposant des relectures aussi oniriques que brutales des événements de la vie. Entraîné dans des univers aux décors hyperréalistes – mobile-home, cave, musée ou maison de retraite – le spectateur oscille entre tragique et comique, tendresse et angoisse, rêve et réalité. Le huis-clos de situations familiales reste, pour Peeping Tom, une source importante de créativité : Moeder (Mère) est le deuxième volet d’une trilogie autour des membres de la famille qui a débuté avec Vader (Père) en 2014 et s’est achevée en 2019 avec Kind (Enfant). Dans Diptych: The missing door and The lost room les protagonistes sont une fois de plus pris au piège de leur dédale mental, errant dans un univers à la fois burlesque et fantasmatique. Il faut jouer le jeu de se perdre avec Peeping Tom et accepter de s’égarer dans un monde mystérieux dont seule la beauté jalonne le chemin.

 

Autour du spectacle
échauffement le vendredi à 19h
 

 

-
Concept et mise en scène Gabriela Carrizo et Franck Chartier
Performance Konan Dayot, Fons Dhossche, Lauren Langlois, Panos Malactos, Alejandro Moya, Fanny Sage, Eliana Stragapede, Wan-Lun Yu
Assistance artistique Thomas Michaux
Composition sonore et arrangements Raphaëlle Latini, Ismaël Colombani, Louis-Clément Da Costa, Annalena Fröhlich
Conception lumières Tom Visser
Costumes Seoljin Kim, Yichun Liu, Louis-Clément Da Costa
Confection costumes Sara van Meer
Conception décors Gabriela Carrizo, Justine Bougerol
Coordination technique Pjotr Eijckenboom (création), Hugues Girard (tournée)
Techniciens Emily Brassier, Bram Geldhof (lumières), Tim Thielemans (son)
Stage management Giuliana Rienzi (stage manager), Clément Michaux (stage assistant)
Chargé de tournées Thomas Michaux
Chargée de production An Van Der Donckt
Chargé de communication Sébastien Parizel
Administratrice Veerle Mans

 

 

-
Production : Peeping Tom.
Coproduction : Opéra National de Paris, Opéra de Lille, Tanz Köln, Göteborg Dance and Theatre Festival, Théâtre National Wallonie-Bruxelles, deSingel Anvers, GREC Festival de Barcelona, Festival Aperto /
Fondazione I Teatri (Reggio Emilia), Torinodanza Festival / Teatro Stabile di Torino – Teatro Nazionale (Turin), Dampfzentrale Bern.
Avec le soutien des autorités flamandes.
Distribution : Frans Brood Productions
Diptych: The missing door and The lost room est réalisé avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge. Basé sur Adrift, créé avec les danseurs de NDT I: Chloe Albaret, Lydia Bustinduy, César Faria Fernandes, Fernando Hernando Magadan/Spencer Dickhaus, Anna Hermann, Anne Jung, Marne Van Opstal, Roger van der Poel, Meng-keWu, Ema Yuasa/Rena Narumi.