Une maison de poupée

d’après Henrik Ibsen

Jeudi 18 janvier 20h30
vendredi 19 janvier 20h30
1h30

atelier
dès 14 ans

© Juliette Medelli
© Juliette Medelli
© Juliette Medelli

Un couple moderne et libre. Nora mène une carrière brillante, aime profondément son mari qui l’aime en retour. La fermeté de son caractère et sa réussite ont tendance à gêner et attiser les jalousies. Torvald, licencié depuis peu, tente de se reconvertir sans gloire à une carrière d’artiste…
 

Ibsen créé Une maison de poupée en 1879 et fait scandale à cause de sa fin jugée immorale à l’époque. En effet, le texte met en scène un couple dont la pérennité est menacée par la prise de conscience d’un rapport de domination, totalement assimilé des deux côtés. Lorraine de Sagazan choisit d’adapter cette pièce aujourd’hui pour interroger notre société et la cohabitation fébrile entre des êtres humains encore conditionnés par leur sexe. Le procédé majeur de cette adaptation d’une rare justesse consiste en une inversion presque totale des rôles, faisant de Nora une femme ambitieuse et indépendante financièrement. Mais l’illusion de la liberté et la violence des cadres oppressant les femmes il y a plus d’un siècle sont peut-être toujours à l’œuvre…
 

Librement adapté de la pièce d’Henrik Ibsen
Adaptation, conception et mise en scène Lorraine de Sagazan
Avec Lucrèce Carmignac, Romain Cottard, Jeanne Favre, Antonin Meyer Esquerré et Benjamin Tholozan
Lumières Claire Gondrexon
Scénographie, costumes et construction décors Anne-Sophie Grac et Charles Chauvet
Régie générale Thibault Marfisi
 

 

Production La Brèche, Théâtre de Belleville
Production, diffusion Juliette Medelli assistée de Joséphine Huppert (Copilote)
Coproduction Théâtre de Vanves – scène conventionnée et Copilote
Avec l’aide à la production et à la diffusion d’ARCADI, avec l’aide à la production de la SPEDIDAM et le soutien de l’ADAMI
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Ce spectacle a bénéficié du programme « 90 m2 créatif » (La Loge – Le CENTQUATRE-PARIS)
Résidences de création au CENTQUATRE-PARIS, à Mains d’OEuvres et au Théâtre de Vanves (résidence soutenue par la DRAC Île-de-France), au Théâtre Gérard Philippe – CDN de Saint-Denis