Du désir d'horizons

Salia Sanou

mardi 13 mars 20h30
1h

grande scène
dès 10 ans

© Laurent Philippe
© Laurent Philippe
© Laurent Philippe
© Laurent Philippe

Avec le très beau Du désir d’horizons, le chorégraphe burkinabé Salia Sanou revient à ses thèmes de prédilection : l’altérité, les frontières et l’exil. Il en a trouvé un vibrant écho dans des extraits de Limbes / Limbo : un hommage à Samuel Beckett de Nancy Huston, porté par l’interprétation de sept danseurs et une comédienne.

 

Salia Sanou s’est inspiré des états de corps, des espaces et des ambiances ressentis au cours des ateliers de danse qu’il a menés dans les camps de réfugiés du Burundi et du Burkina Faso dans le cadre du projet « Refugees on the move » initié par la fondation African Artists for Development. Il ressort de cette expérience un spectacle où la danse laisse place à la réflexion sur la situation délicate des réfugiés et sa résonance en chacun de nous. Il s’agit aussi d’interroger l’exil intérieur que chacun porte en soi comme une parcelle inaltérable de force, de lutte et de désir.

 

Autour du spectacle

Atelier du regard
avec Julie Sicher
mardi 13 mars 19h
Tarif : 2€

À partir du spectacle Du désir d’horizons de Salia Sanou, allons voir du côté des danses d’Afrique, de leurs formes les plus traditionnelles aux auteurs d’aujourd’hui.

 

 

Chorégraphie Salia Sanou
Avec Valentine Carette, Ousséni Dabaré, Catherine Denecy, Asha Imani Thomas, Jérôme Kaboré, Mickael Nana, Elithia Rabenjamina et Marius Sawadogo
D’après Limbes/Limbo : un hommage à Samuel Beckett (éditions Actes Sud 2000) de Nancy Huston
Scénographie Mathieu Lorry Dupuy
Création lumière Marie-Christine Soma
Création musicale Amine Bouhafa

 

Production Cie Mouvements perpétuels
Coproduction Théâtre national de Chaillot, African Artists for Development, Bonlieu – scène nationale d’Annecy et La Bâtie Festival de Genève dans le cadre du programme Interreg France – Suisse 2014 – 2020, Tilder, La Filature – scène nationale de Mulhouse, Viadanse centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort, centre de développement chorégraphique de Toulouse Midi-Pyrénées
Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication – la DRAC Occitanie, la région Occitanie, l’ADAMI En partenariat avec CDC La Termitière de Ouagadougou
Remerciements Patricia Carette, Gervanne et Mathias Leridon, Jean-Michel Champault, Didier Deschamps, Emmanuel Colbert