Cameron Graves

mardi 28 mai 20h30

l'Atelier

© Anna Webber

Acolyte de Kamasi Washington et membre du collectif West Coast Get Down, le pianiste et compositeur de génie Cameron Graves participe au renouveau jazz de Los Angeles, infusé de rock et de hip-hop.

 

Dans le sillage de The Epic, premier album du saxophoniste Kamasi Washington qui a secoué la planète jazz en 2015, Cameron Graves vient de publier Planetary Prince. Ce premier opus s’inscrit dans ce jazz californien actuel ultra-énergique qui s’est développé au contact de grands aînés comme le batteur Billy Higgins. Citons Kamasi Washington pour qui « Cameron Graves est un génie de la musique. Son approche innovante du piano est absolument unique. Son nouvel album offre une combinaison formidable et presque incroyable de jazz modal, musique classique romantique et death metal mathématique. Un style tellement cool qu’il mérite son propre genre ! ».